fbpx

Vous vous demandez sûrement : quelles sont les bonnes pratiques pour être recruté ? Et comment les mettre en application ? Quelle que soit votre expérience professionnelle ou votre formation, vous savez qu’il est important d’adopter les bons réflexes dans votre recherche de stage, d’alternance ou de premier emploi en comptabilité.

Malgré la crise sanitaire qui ajoute quelques difficultés dans vos recherches, restez persévérant et motivé car vos efforts payeront ! C’est aussi l’occasion de sortir de votre zone de confort en proposant, par exemple, un CV créatif et original (vidéo, magazine, graphique…) pour se démarquer davantage.

Dans cet article, vous trouverez étape par étape, de nombreux conseils pour vous aider à décrocher votre emploi ! En complément, vous pouvez visionner notre webinaire juste ci-dessous Stage, alternance, premier emploi en expertise comptable : ce qu’il faut faire pour être recruté.” avec :

  • Nathan Heintz, Administrateur du FC Pacioli et Membre du bureau national de l’ANECS
  • Sandra Teffo, Directrice des Opérations du cabinet d’expertise comptable Livli
  • Audrey Brullon, Présidente et Responsable Marque Employeur chez Lamacompta

Etape 1 : Comment bien préparer sa recherche d’emploi ?

Vous êtes étudiant et vous devez trouver un stage ou une alternance pour valider votre diplôme ? Vous avez terminé vos études et vous souhaitez vous lancer dans le monde du travail ? Votre première mission consiste alors à rechercher et cibler votre entreprise. Longue et fastidieuse, cette première étape est souvent négligée. Elle doit être bien préparée en amont du passage en revue des offres et de l’envoi des candidatures.

  • Vous connaître et comprendre vos attentes

Tout d’abord, avant de postuler, il est essentiel de se connaître et de découvrir ses réelles attentes. En effet, intégrer un cabinet ou une entreprise ne se limite pas uniquement aux missions. Cela comprend les valeurs, la culture et l’ambiance de l’entreprise. C’est pourquoi, vous connaître vous permettra de cibler des cabinets en accord avec vos valeurs et votre personnalité.

De nombreux outils existent comme L’Ikigaï, le portrait chinois ou encore le test MBTI, parfaits pour connaître vos soft-skills (compétences douces). A ce sujet, nous vous invitons à visionner notre web-série dont l’objectif principal est de vous aider dans votre quête du poste idéal !

En parallèle, retrouvez notre article intitulé “4 questions à se poser pour trouver votre cabinet d’expertise comptable” sur notre blog.

  • Appréhender et utiliser des outils efficaces dans votre recherche

N’hésitez pas à solliciter votre réseau, amis, parents, collègues ou professeurs d’école. Ces personnes peuvent à leur tour, contacter leur réseau et vous mettre en relation avec les bonnes personnes. Pour y voir plus clair, vous pouvez visualiser votre réseau sous forme de mapping. Cette méthode vous permet d’avoir des réponses plus rapides et parfois positives si vous êtes recommandé par un membre de votre entourage. 

Aujourd’hui, 79% des candidats de moins de 35 ans utilisent les réseaux sociaux dans leur recherche d’emploi et 85% des entreprises les utilisent également pour recruter (APEC, 2019). Vous le devinez peut-être, Linkedin est un réseau puissant et d’une grande aide pour tout ceux qui recherchent un stage, une alternance ou un emploi. En effet, avant l’envoi de votre candidature, il est primordial de vous renseigner d’abord sur le cabinet ou sur l’entreprise que vous avez ciblé. Si vous cherchez un cabinet, vous pourrez retrouver toutes les informations dont vous avez besoin sur Lamacompta.co.

Le but est d’avoir une vue d’ensemble et de réutiliser au mieux ces informations dans votre message de candidature et lors d’un possible entretien. Linkedin est d’ailleurs idéal pour connaître les dernières actualités et projets d’un cabinet, c’est une vraie source d’informations ! Vous comprenez alors l’importance de créer un profil Linkedin. D’autant plus, que vous avez la possibilité de contacter les interlocuteurs privilégiés du cabinet par message en leur indiquant par exemple que vous avez postulé et que vous aimez beaucoup tel ou tel aspect de leur opportunité d’emploi. Veillez à ce que votre demande soit personnalisée et propre à chaque personne que vous contactez.

Prendre le temps de s’informer sur l’activité et la structure d’un cabinet peut marquer la différence parmi les autres candidatures. Pour vous faciliter la tâche, retrouvez sur Lamacompta.co de nombreux cabinets avec des informations complètes et détaillées telles que : les outils utilisés, les équipes, les valeurs, la localisation précise ainsi que du contenu visuel pour mieux vous projeter.


Le petit +

  • Rendez votre profil Linkedin encore plus pertinent en ayant des recommandations de votre réseau : ancien tuteur de stage, professeur d’école ou ancien collègue de travail. Cela apportera de la valeur à votre profil et fera sans aucun doute la différence !

Etape 2 : Comment rendre son CV et sa lettre de motivation attrayants ?

Privilégiez la qualité plutôt que la quantité ! Ne perdez pas votre énergie à envoyer une cinquantaine de CV par semaine, ce n’est pas efficace et vous vous découragerez vite.

La clef pour se démarquer et attirer toute l’attention d’un recruteur est la p-e-r-s-o-n-n-a-l-i-s-a-t-i-o-n. Vous multiplierez vos chances d’obtenir un entretien en personnalisant votre CV et votre message ou lettre de motivation. Alors, oui cela nécessite des efforts supplémentaires, mais ces efforts seront gagnants pour vous !

Et cela passe par des petits détails :

  • Un mot ou une accroche personnalisée sur votre CV, spécifique à chaque cabinet. Précisez qui vous êtes, ce que vous recherchez et ce pourquoi vous postulez.
  • Osez un CV aux couleurs du cabinet, vous pouvez vous appuyer sur leur charte graphique. C’est un vrai plus pour sortir du lot !
  • Adaptez vos expériences, formations et centres d’intérêt en fonction de la structure et du secteur d’activité. Mettez en valeur ce qui pourrait intéresser le recruteur. Et si, vous avez peu d’expérience, misez davantage sur vos hobbies, vos expériences associatives ou encore votre personnalité. Le recruteur cherche avant tout une personne qui aura des qualités humaines et des valeurs en accord avec le cabinet et l’ensemble des collaborateurs.
  • Pour la lettre de motivation, la personnalisation est centrale. Citez au moins une fois le nom du cabinet et évoquez leurs derniers projets, leurs valeurs ou tout autre élément qui vous a donné envie de postuler. Gardez à l’esprit que si vous ne prenez aucun plaisir à rédiger votre lettre de motivation, le recruteur n’aura aucun plaisir à la lire.

Vous souhaitez exprimer votre côté créatif et aller plus loin dans la réalisation de votre CV ? Réalisez un CV sous forme de vidéo, de page de magazine ou de carroussel. Le plus important est de retranscrire votre personnalité et vos qualités professionnelles. Cette pratique est devenue aujourd’hui de plus en plus courante et vous pouvez trouver de nombreuses inspirations sur Linkedin.


Les petits +

  • Pour peaufiner votre CV et lettre de motivation, pensez à les faire relire par plusieurs membres de votre entourage. C’est toujours intéressant d’avoir des retours pour corriger les éventuelles erreurs et parfaire votre candidature !
  • Pour suivre l’envoi et les réponses de vos candidatures, préparez un tableau où vous listez les cabinets que vous avez ciblés, ceux que vous avez contactés ainsi que les dates pour relancer les cabinets n’ayant pas donné de réponses précise. Il est d’ailleurs important d’effectuer des relances (de préférence par téléphone) afin de montrer à l’entreprise que vous êtes une personne réellement motivée et prête à rejoindre une nouvelle équipe !

Etape 3 : Comment marquer les esprits lors d’un entretien ?

Vous voici à la dernière étape, celle de l’entretien ! La préparation et l’anticipation sont les maîtres mots d’un entretien réussi. Pour cela, nous vous donnons ci-dessous quelques conseils essentiels pour convaincre le recruteur que vous êtes LA bonne personne faite pour le poste.

Renseignez-vous sur le cabinet

Faîtes des recherches sur l’entreprise avant de vous présenter à un entretien en récoltant des informations pertinentes sur la structure : leurs actualités, leurs projets en cours, leurs chiffres clés, leur concurrence, leurs produits ou services, leurs besoins de recrutement ou toute autre information concernant leur marché par exemple.

Ainsi, pendant l’entretien, vous pourrez rebondir sur des sujets évoqués et montrer tout votre intérêt pour le cabinet ou l’entreprise. Le recruteur appréciera cette démarche et vous vous démarquerez des autres candidats !

Soyez ponctuel et soignez votre tenue vestimentaire

Cela peut vous semblez évident mais il est toujours bien d’arriver au moins 5 minutes en avance. Le but étant de faire bonne impression dès les premières secondes et de montrer votre professionnalisme au recruteur.

Nous vous recommandons vivement de vous habiller de façon soignée et professionnelle pour votre entretien. Adapter votre tenue au dress code du cabinet est un vrai plus. Votre tenue, votre attitude et votre sourire constituent la première image qu’aura le recruteur alors il est important de bien les travailler en amont de votre entretien. Ainsi, vous marquerez des points avant même d’avoir débuter votre entretien !

Faîtes preuve de curiosité

“Avez-vous des questions ?” Cette phrase est souvent celle qui clôt l’entretien et vous ne pouvez dire “non”. Elle permet au recruteur de savoir si vous êtes curieux et de connaître votre réelle motivation pour le poste.

Pour vous aider, voici une liste de questions pertinentes que vous pouvez poser à votre interlocuteur :

  • Quelle est la stratégie du cabinet ?
  • Quelle est la taille de l’équipe ?
  • Comment décririez-vous l’ambiance générale ?
  • Quelles seront le missions précises ?
  • Quelles sont les perspectives d’évolution ?
  • D’après vous, avec mon expérience et notre échange, à combien puis-je prétendre au regard de votre grille de salaire ?

Attention, posez des questions uniquement sur des sujets qui n’ont pas été abordés !


Le petit +

  • Pensez à remercier votre interlocuteur à la fin de l’entretien pour l’échange et l’accueil qui vous a réservé. Et n’hésitez pas à lui demander, si l’occasion se présente, une visite les locaux, c’est un bon moyen de s’imprégner de l’ambiance du cabinet. 

Vous avez désormais toutes les clefs en main pour décrocher un stage, une alternance ou un emploi dans un cabinet qui vous ressemble ! 😉

A ce sujet, de nombreuses offres sont présentes sur Lamacompta.co, jetez-y un oeil, peut-être que vous y trouverez votre bonheur ?

Nous vous invitons maintenant à visionner le webinaire qui reprend des éléments abordés dans l’article et plus encore !

Share This